Jambes sans repos, SJSR, impatience dans les jambes – Surmatelas climatisé
   
Appelez-nous : 02.85.52.44.74

Jambes sans repos ou SJSR   arrow

Jambes sans repos ou SJSRLe syndrome des jambes sans repos est un trouble neurologique qui cause un besoin irrépressible de bouger les jambes. Ce syndrome est également connu sous le nom d’impatiences dans les jambes, impatiences nocturnes, sjsr ou encore de maladie de Willis Ekbom du nom du neurologue anglais, Thomas Willis, qui l’observa pour la première fois en 1672.

Les symptômes sont désagréables voir douloureux :

  • Fourmillement dans les jambes
  • Besoin de bouger les jambes ou les bras
  • Picotements
  • Sensation de brulures
  • Sursaut dans les membres inférieurs
  • Contractions des tendons

L’intensité des symptôme varient d’un individu à un autre et surviennent essentiellement lorsque la personne est en période d’inactivité. Il est ainsi très difficile de se reposer et de dormir lorsque l’on souffre de jambes sans repos. Le Neurologue Willis Ekbom note dans ses observations que «  Le malade n’est pas en mesure de dormir, comme s’il était dans une salle de torture ».

Causes

SJSRA ce jour on ne sait toujours pas identifié clairement les causes du syndrome des jambes sans repos.

Cependant certains facteurs semblent ressortir :

  • L’hérédité : elle n’est pas scientifiquement avérée mais des membres de la famille de la personne atteinte de SJSR semblent également affectés dans de nombreux cas.
  • l’insuffisance rénale
  • le diabète
  • la carence en fer pour ne citer que les plus fréquentes.
  • La prise de certains médicaments peut soit déclencher soit majorer les symptômes de la maladie : neuroleptiques, antidépresseurs, antihistaminiques, etc….

 

La solution Climsom

surmatelas climatisé

 

Souffrir du syndrome des jambes sans repos ne doit plus vous empêcher de dormir ni affecter votre niveau de vie ! Une solution naturelle et innovante existe pour vous y aider !

Le surmatelas climatisé Climsom a permis dans 75% des cas de jambes sans repos d’apporter un véritable changement et une amélioration considérable du niveau de vie.

 

 

Un soulagement immédiat

Du frais appliqué sur les jambes permet de diminuer voire d’éliminer les mouvements des jambes, les picotements et les brulures. Vous pouvez enfin vous allonger sereinement et vous endormir sans penser à vos jambes ou aux réveils nocturnes qui pourraient perturber votre sommeil.

Vous allez enfin pouvoir dormir tranquillement ! Le surmatelas rafraichissant Climsom vous offre la possibilité de choisir la température appliquée sur vos jambes et pendant la durée que vous souhaitez !

Un effet durable

Soulager impatiences dans les jambes

 

De nombreux utilisateurs du Climsom ont vu leurs impatiences diminuer, leurs douleurs s’apaiser et certains ont même désormais le bonheur de ne plus devoir se bourrer de médicaments grâce à l’utilisation régulière du surmatelas Climsom !

Ils ont ainsi une bien meilleure qualité de vie grâce au surmatelas climatisé Climsom.

 

Une solution personnalisée

Parce que personne n’est pareil, le surmatelas Climsom s’adapte à vous et à vos besoins ! Un thermostat réglable au degré près entre 15° et 48°C, plusieurs tailles, plusieurs matières, choisissez le Climsom qui vous ressemble !

 

L’avis du médecin

"impatinces et jambes sans repos" Dr PérémartyLe Dr. Pérémarty, médecin spécialiste du sommeil, diplômé de la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil, mentionne la thermothérapie rafraichissante non médicamenteuse dans le chapitre « Impatiences et jambes sans repos » de son site Sommeil et médecine générale :

« Un système de climatisation du lit au moyen d’un sur-matelas relié à un petit dispositif électrique offre une alternative intéressante (et totalement inoffensive) aux traitements médicamenteux par un procédé naturel de circulation d’eau. Le refroidissement du lit apporte un réel soulagement tant pour la qualité de l’endormissement que pour la plainte d’impatience qui lui est souvent associée. »

 

Nos clients témoignent

soulager les impatiences dans les jambes

 

La bloggeuse, Amélie Naud, atteinte du syndrome des jambes sans repos a testé le surmatelas rafraichissant Climsom et en parle dans son blog : http://sjsr-valeriane.blogspot.fr/
J’ai découvert ce surmatelas grâce à l’association AFE, il m’a en partie sauvé ma vie, il est un bon complément en addition de mon traitement que j’ai trouvé après un an de recherche,
le surmatelas refroidissant me soulage les jambes la nuit je vous en remercie pour cela . NB : il faut remonter la température du matelas dans la nuit min à 20 -21°C car sinon cela fait très mal aux muscles et aux veines ( mon expérience en début d’ utilisation du matelas quand je n’avais que cela pour me soulager , je le mettais à une température 15 -16°C )
Encore merci

Margaret G., La Tardière

[…] souffrir du syndrome des jambes sans repos, au point que j’appréhendais le moment de me mettre au lit.
Réveillé plusieurs fois par nuit, et à la recherche perpétuelle de zones fraiches, mon sommeil n’était pas récupérateur. […]
[…] acheter un sur-matelas Climsom. Dès la première nuit, j’ai trouvé un réel confort. Je règle la température entre 24 et 26 degrés et enfin mes nuits sont reposantes. […]

Daniel L., Stenay

Personnellement, je présente un syndrome des jambes sans repos mineur se traduisant par des impatiences nocturnes des jambes et des bras.
Grâce au frais apporté par le Climsom réglé à 22 degrés je m’endors facilement, le froid ayant un effet calmant et apaisant. Je parviens donc à faire des nuits complètes même lorsqu’une crise survient. J’ai d’ailleurs pris l’habitude de dormir toutes les nuits à cette température…

Jeanne L., Nancy

J’ai 37 ans et depuis une dizaine d’années, je souffre d’un syndrome des jambes sans repos sévère.
[…] la qualité de mes nuits s’en est trouvée nettement améliorée. Le traitement que je prend actuellement (Rivotril) me soulage d’environ 40%, Climson a amélioré mon sommeil d’environ 30%…résultat: mes nuits sont à 70% parfaites! […]

Nathalie M., Pougny

[…] je souffre depuis des années des ‘jambes sans repos’ et seul le froid me soulage.
Je mets en route mon surmatelas sur 18 degrés 1 heure avant de me coucher et je peux enfin soulager mes jambes, c’est un vrai bonheur de se coucher dans des draps frais, d’autant plus que la température de ma chambre est élevée. Par ailleurs, j’ai testé la chaleur sur mon dos un jour où j’avais une grosse contracture, je me suis endormie 1 heure et au réveil, la douleur avait pratiquement disparu.
Je ne peux plus me passer de mon surmatelas et j’espère qu’il me fera longtemps usage. […]

Josiane D., Tomblaine

VIVE LES SUR-MATELAS CLIMSOM ET BRAVO AU CONCEPTEUR !!
Nous avons acquis en juin 2009 deux sur-matelas et les avons utilisés sans discontinuer depuis ce jour.
L’été, quel bonheur de se coucher dans des draps frais (température au choix de chacun) ! Finis le syndrôme des jambes sans repos, le sommeil difficile à cause de la chaleur et des suées nocturnes !
[…] Je dois aussi préciser le sérieux, l’amabilité et la rapidité des commerciaux de cette Société. Je conseille à tous ceux qui le peuvent de se procurer un sur-matelas CLIMSOM.

Danièle A., La Roche sur Yon

Si le syndrome des jambes lourdes et sans repos n’est pas douloureux en soi, cela devient parfois exaspérant et dans la perspective d’une mauvaise nuit je reculais l’heure de me coucher. […] Cet été, j’ai expérimenté le matelas CLIMSOM, j’ai pu enfin mieux dormir et me réveiller le matin avec des jambes qui me semblaient plus légères. […]

Monique C., Crac’h

Une bien belle invention que ce sur-matelas!
Ayant des problèmes d’impatience aux jambes, je peux affirmer que le CLIMSOM est vraiment efficace pour améliorer les nuits. […]

Pascal M., Bégles

[…] Ayant arrêtée toute médication pour cause de grossesse, je peux vous dire que je souffre énormément de mon syndrome des jambes sans repos. […] le Climsom Intense les empêche de chauffer me permettant ainsi de m’endormir et donc de ne plus (ou moins) ressentir les symptômes. Parfois mes jambes sont même glaciales mais j’adore cette sensation car pour moi, c’est signe que je vais pouvoir dormir! […]

Nathalie M., POUGNY

Je souffre d’impatiences nocturnes au niveau des jambes. Je règle l’appareil en fonction différée, afin qu’il démarre deux heures après m’être couchée, ceci sur 25°. J’ai, par ailleurs, pris soin d’isoler, la hauteur du dos, de la fraîcheur. L’utilisation du surmatelas me fait passer de meilleures nuits.

Anne R., Minversheim